Kødbyen, quand Manhattan s'invite dans la capitale danoise

tendance - incontournable
Kødbyen, quand Manhattan s'invite dans la capitale danoise

Là où les bouchers faisaient autrefois commerce s'est installée une myriade de lieux branchés qu'il fait bon écumer, de jour comme de nuit, pour découvrir le Copenhague underground...

Dans le quartier de Vesterbro, divisé en trois zones distinctes en fonction des couleurs dominantes des immeubles, blancs, gris ou bruns, le secteur de Kødbyen était encore au XVIIe siècle le domaine réservé des bouchers qui y vendaient alors bétail et charcuteries.

Si son histoire s'inspire du quartier le plus à la mode de New York (le quartier est appelé « Meatpacking District » dans sa version anglophone), l'ambiance de Kødbyen lui ressemble également. En 2005, après une décision du conseil municipal visant à empêcher le lieu de devenir une zone fantôme, pléthore de galeries, cafés, bars, clubs et autres adresses arty s'y sont installés.

La faune branchée danoise et internationale s'y retrouve chaque soir pour dîner dans de fabuleux restaurants et siroter des cocktails conçus par des mixologues expérimentés. Pendant l'été, vous pourrez vous fondre parmi les hipsters qui s'y donnent rendez-vous pour faire leurs emplettes au marché de produits locaux et bio. Une atmosphère bon enfant et tendance qui en fait l'un des hauts lieux de l'avant-garde danoise.

Kødbyen
1711 København V

https://www.visitcopenhagen.com/copenhagen/neighbourhoods/guide-meatpacking-district