La Plaza de Toros de las Ventas, Madrid des Républicains

monument
La Plaza de Toros de las Ventas, Madrid des Républicains

Le Llanto de Federico García Lorca habille de ses vers la Plaza de Toros de las Ventas, au style néo-mauresque, inaugurée sous la République.

La corrida est demeurée, pendant la République, une passion madrilène. Le 11 août 1934, à Manzanares, le taureau Granadino blesse le torero Ignacio Sánchez Mejías. La gangrène le tue dans un hôpital, le 13 août.

Son ami Federico García Lorca écrit alors le Llanto por Ignacio Sánchez Mejías. La première lecture publique a lieu à Madrid, le 4 novembre. Le poème évoque le destin de celui qui fut un sévillan amoureux de la vie, torero, mélomane, intellectuel, auteur de théâtre.

Remémorez-vous les derniers vers : « Il faudra longtemps avant que ne naisse, s'il naît jamais / Un Andalou si clair, si riche d'aventures. Je chante son élégance avec des paroles qui gémissent / Et je me souviens d'une brise triste dans les oliviers. » Ils sonneront d'un éclat particulier au moment où vous foulerez les dalles de faïence de cette Plaza de Toros de las Ventas del Espiritu Santo, inaugurée en octobre 1934 et classée monument historique.

La Plaza de Toros de las Ventas
Calle de Alcalá, 237
28028 Madrid

Tel : +34 913 562 200

www.lasventastour.com