Culte félin du Maneki-Neko au temple de Gotokuji

insolite - exploration
Culte félin du Maneki-Neko au temple de Gotokuji

Et si vous alliez prier le Maneki-Neko à Tokyo pour une année pleine de promesses ?

Si son nom ne vous évoque rien, vous avez forcément déjà croisé une représentation du Maneki-Neko - littéralement le « chat qui invite » - au détour d'un magasin ou d'un restaurant japonais. Vous savez, cette statuette bienveillante dont l'une des pattes se lève en signe de prospérité. L'origine de ce culte, célébré chaque année le 29 septembre - dit « jour du Maneki-Neko » -, continue d'alimenter les légendes : Tama, le chat d'un des moines du temple, aurait invité le seigneur Ii Naotaka à le rejoindre sur le parvis de Gotokuji, lui évitant ainsi la foudre qui s'abattit à l'endroit où il se trouvait. La tradition pourrait aussi trouver ses origines dans le suicide d'une geisha, qui tenait la maison de thé Le Chat d'Or.

Quoiqu'il en soit, c'est certainement au temple bouddhiste Gotokuji, situé au sein de l'arrondissement de Setagaya, que le Maneki-Neko est le mieux consacré . En effet, des centaines de statuettes sont disposées sur l'autel dédié , parées de blanc, symbole de pureté, et de rouge pour la protection. Un spectacle qui mérite le détour !

Temple de Gotokuji
2-24-7 Gotokuji
Setagaya-ku
154-0021 Tōkyō

Tel : +81 (0)3 3426 1437

https://www.city.setagaya.lg.jp