Fatehpur Sikri, une cité fantôme

village d'exception
Fatehpur Sikri, une cité fantôme

Capitale éphémère durant le règne du roi Akbar, Fatehpur Sikri et ses vestiges retracent un pan de l'histoire de l'Empire moghol.

En 1568, selon une légende, le roi Akbar, voué à ne pas avoir de descendance, alla confier son désarroi à un saint soufi dans la ville de Sikri. Quelques années plus tard lui naissaient trois héritiers.

En hommage à ce saint homme, le roi fit bâtir la ville de Fatehpur Sikri, littéralement « ville de la victoire ». Pendant près de dix ans, Fatehpur Sikri fut la capitale de l'Empire moghol, mais elle finit par être délaissée par son créateur, faute d'approvisionnement suffisant en eau. Ce village, inhabité depuis quatre siècles, recèle de nombreuses splendeurs architecturales. Derrière la porte d'Agra, vous visiterez quelques tombeaux, de somptueux palais comme celui de Jodha Bai, épouse d'Akbar et fille du maharaja de Jodhpur, ou le Panch Mahal, tout de bois sculpté et connu pour sa silhouette triangulaire. Au nord de l'esplanade, vous traverserez la salle des audiences privées, le Diwan-i-Khas, dont le centre est marqué par une colonne majestueuse. Non loin de là, vous ne manquerez pas d'admirer la Grande Mosquée, ou Jama Masjid, connue pour sa « sublime porte » et ses écrans ajourés.